la DNCG tranche et autorise Lyon à recruter cet hiver

[ad_1]

Textor. Frédéric Chambert / PANORAMIC

Le gendarme financier a décidé, ce mardi, d’autoriser l’OL à pouvoir recruter lors du mercato hivernal.

Avant de se déplacer à Marseille ce mercredi dans le cadre d’un match en retard de Ligue 1 et dans un contexte plus que tendu, Lyon a (enfin) reçu une bonne nouvelle. La Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) de la Ligue de football professionnel a assoupli mardi sa surveillance sur les finances de l’Olympique lyonnais, tout en demandant au club de respecter le budget revu à la hausse qu’il a présenté.

«Encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations»: le gendarme financier du football français a été laconique mais l’OL pourra quand même recruter cet hiver.

Toutefois, de source proche du club rhodanien, la DNCG a pris en compte un budget réactualisé à la hausse qui devrait lui permettre de renforcer son effectif au travers d’une enveloppe qui prévoit des acquisitions pour environ 65 millions d’euros compensés par des ventes à hauteur de 20 M EUR. L’OL a réagi dans un communiqué en se félicitant de «retrouver sa souplesse budgétaire par l’encadrement de la DNCG sur un nouveau budget revu à la hausse».

«En validant le nouveau budget qui lui a été présenté par l’Olympique lyonnais et en lui demandant simplement de le respecter, la DNCG permet au club de se présenter dans une situation favorable avant le mercato d’hiver de façon à pouvoir consolider son équipe par l’acquisition de nouveaux joueurs», poursuit le club qui «accueille positivement la décision du régulateur financier».

En juillet, la DNCG avait imposé un encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations qui avait largement contraint le recrutement de l’OL, actuel 18e et dernier de Ligue 1 après avoir manqué totalement sa première moitié de saison et limogé deux entraîneurs, Laurent Blanc et Fabio Grosso.

Cette fois-ci, pour assouplir son encadrement, le gendarme financier du football français a retenu les cessions de contrat pour près de 100 M EUR cet été, la prochaine vente du club américain d’OL Reign aux Seattle Sounders pour 53 M EUR, l’échange d’actifs de l’OL féminin et le refinancement de la dette à hauteur de 385 M EUR, des éléments présentés par le président John Textor la semaine dernière.

Lyon doit jouer à Marseille mercredi un match en retard de la 10e journée reporté en raison du caillassage du car des Lyonnais, au cours duquel l’ex-entraîneur Fabio Grosso avait été gravement blessé à un œil. Celui-ci ne sera toutefois pas présent après avoir été écarté le 30 novembre, remplacé par un intérimaire, Pierre Sage.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*