Visite du stade Santiago-Bernabéu, karting et match de foot… Notre journée avec Zidane et l’équipe Alpine à Madrid

[ad_1]

REPORTAGE – Le Figaro a pu suivre durant une journée la légende des Bleus, hôte de l’écurie Alpine chez lui à Madrid. Ambiance.

Envoyé spécial à Madrid

Il est sorti de son Alpine A110 grise garée juste devant l’entrée du stade Santiago-Bernabéu, la tête baissée dissimulée sous une capuche rose tyrien et les mains glissées dans une fine doudoune, tout en discrétion, comme à son habitude. Mais rien n’y fait. Dans la ville qui l’a fait roi, comme joueur puis comme entraîneur et où il est installé, Zizou ne peut pas passer inaperçu. Les petits veinards venus visiter l’enceinte madrilène ou sortant de la boutique officielle ont eu le droit à un sacré cadeau de Noël avant l’heure en voyant la légende débarquer incognito. « Es Zidane ? Increíble ! », entend-on sur le trottoir par des passants n’en croyant pas leurs yeux. Adulé en Espagne comme en France, Zidane, qui a remporté quatre Ligue des champions avec la « Maison blanche », une en tant que joueur (en 2002) puis trois dans le costume d’entraîneur (en 2016, 2017, 2018), s’arrête et se plie aux demandes de selfies, sourire et yeux rieurs en prime. Mais…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*