Bennedict Mathurin des Pacers remporte le titre de MVP de l'événement Rising Stars

[ad_1]

INDIANAPOLIS — Le gardien des Pacers, Bennedict Mathurin, voulait que sa famille ait de quoi se réjouir après son voyage à Indianapolis pour le week-end des étoiles.

Il s'avère que la foule a également apprécié le parcours de Mathurin en championnat.

La recrue de San Antonio, Victor Wembanyama, n'a jamais eu la chance de célébrer vendredi soir. Bien qu'il ait marqué 11 points lors du deuxième des trois matchs de la soirée, Wembanyama a été éliminé lors de son premier match des étoiles.

Bennedict Mathurin, qui a remporté le prix Rising Stars MVP, réussit un dunk lors du match de championnat. PA

Au lieu de cela, deux joueurs de deuxième année – Mathurin et le gardien d'Oklahoma City Jalen Williams – ont mené l'équipe Jalen devant l'équipe Detlef 26-13 lors du match de championnat des Rising Stars. Mathurin a célébré cette victoire en remportant les honneurs de MVP.

« De voir ma famille et mes amis faire tout ce chemin juste pour me voir passer un bon moment, je sentais que je devais bien jouer », a déclaré Mathurin après avoir marqué 22 points en deux matchs. « Si je suis tout à fait honnête, c'est aussi mon maquillage pour être sûr de le ramener à la maison, donc c'était l'essentiel. »

Mathurin, une sélection de recrues de la première équipe la saison dernière, a volé la vedette en tant que coéquipiers Myles Turner et Tyrese Haliburton, un premier partant All-Star qui le soutient.

La foule a même brièvement sérénisé avec les chants de « MVP ! MVP ! »

La solide performance de Mathurin n'a peut-être pas été une surprise, mais la sortie précoce de Wembanyama l'a été. Et la sensation française de 20 ans n'était certainement pas satisfaite du résultat.

« Je veux gagner et je déteste perdre », a-t-il déclaré. « Mais en même temps, j'ai tellement de choses à faire et vous savez, je suis heureux d'avoir retiré une chose de la liste ce week-end. Les sentiments sont donc mitigés.

Mais c’était une célébration entièrement réservée aux Pacers.

Les entraîneurs Jalen Rose et Detlef Schrempf, tous deux anciens joueurs des Pacers, ont atteint la ronde de championnat. Et la recrue de l'Indiana, Oscar Tshiebwe, a mené l'équipe de Schrempf avec huit points dans le match pour le titre.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*