inquiétude toujours vive pour le Bordelais Elis, opéré dans la nuit de la boîte crânienne


Victime d’un gros choc à la tête lors du match de Ligue 2 entre Bordeaux et Guingamp, l’attaquant hondurien avait été placé dans un coma artificiel en raison d’un traumatisme crânien sévère. Alberth Elis a été opéré dans la nuit. La situation resterait inquiétante.

Transféré à l’hôpital samedi soir après la rencontre de Ligue 2 entre Bordeaux et Guingamp (1-0), Alberth Elis a été opéré dans la nuit au CHU de Bordeaux. La situation resterait grave et inquiétante ce dimanche matin, comme rapporté par France Bleu Gironde.

Le match entre les Girondins et les Guingampaisa été interrompu pendant huit minutes alors qu’Elis, très sonné, était soigné sur la pelouse entouré par ses coéquipiers et des joueurs de l’En Avant. Le joueur a ensuite été évacué sur une civière. Le choc a eu lieu après à peine quarante secondes de jeu quand Elis a repris un centre de Clément Michelin de la tête. Le ballon a alors trouvé la transversale avant de rebondir devant la ligne et touché à nouveau la barre. Mais sur cette action, Elis a heurté la tête du défenseur guingampais Donatien Gomis. Si ce dernier a rapidement retrouvé ses esprits, Elis a lui été sérieusement sonné et soigné pendant de longues minutes avant d’être évacué.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*