Je suis jaloux que mon mari accorde plus d'attention à notre chien que moi


CHER ABBY: Mon mari et moi sommes ensemble depuis presque 20 ans. J'étais heureux dans notre relation, mais au cours des deux dernières années, il a changé. Il ne me donne aucune affection physique et donne constamment de l'amour à son nouveau chien. Quand je demande plus d'affection, il m'accuse d'être jaloux du chien. Je ne suis pas! J'adore le chien aussi. J'en ai juste marre de lui demander plus et de ne pas l'obtenir.

Avant, je me sentais blessé. Maintenant, j'ai l'impression que je devrais peut-être mettre fin à notre mariage. Son manque d'affection ou de compliments m'a rendu froid envers lui. Que dois-je faire? — ENVIE D'AFFECTION HUMAINE

CHER ENVIE : Quelquesla chose a changé. Votre mari semble utiliser le chien pour rester loin de vous. Si vous le pouvez, essayez de lui faire accepter une séance avec un thérapeute conjugal et familial agréé pour discuter de vos problèmes. S'il refuse, fixez vous-même quelques rendez-vous, pour vous aider à décider rationnellement si vous souhaitez rester marié dans ces circonstances.

Si la réponse à cette question s'avère non, rassemblez autant d'informations sur les actifs que vous et votre mari partagez après près de 20 ans de mariage et contactez un avocat.

CHER ABBY: J'étais veuve il y a 10 ans et je vis avec mon petit ami (un ami de mon défunt mari) depuis neuf ans. Nous vivons ensemble. Il est légalement marié mais vit sa vie comme s'il ne l'était pas. Je ne veux pas d'engagement, mais j'ai l'impression que le fait qu'il soit légalement marié interfère avec l'avancement d'une véritable relation. Que pensez-vous de la poursuite de cette relation ? — COMPLIQUÉ À NEW YORK

CHER COMPLIQUÉ : Votre petit ami (de neuf ans !) est peut-être séparé, mais il est légalement marié. Même si vous dites que vous ne voulez pas d'engagement, vous méritez un partenaire qui n'est pas attaché à quelqu'un d'autre. Vous auriez dû passer à autre chose dès que vous avez su que ce n'était pas dans son plan de match.

CHER ABBY: Je comprends que parfois les gens ont besoin de temps et d'espace. J'ai un ami qui, pour la deuxième fois, a mis notre amitié de côté, affirmant qu'il avait besoin de « temps et d'espace ». Je n'ai pas eu de ses nouvelles depuis plusieurs mois. Le problème que j'ai est que je n'ai pas l'impression qu'IL devrait décider quand il est acceptable de revenir dans ma vie à SA convenance. Je ne suis pas un hôtel dans lequel on peut entrer et sortir quand il en a envie.

Si/quand il décide de me recontacter, comme il l'a fait la dernière fois, est-ce que je peux être en colère contre lui cette fois ? Je ne veux pas qu'il pense que je suis disponible à sa convenance. — ALLER-RETOUR DANS LE MASSACHUSETTS

CHER ALLER-RETOUR : Non seulement vous devriez pouvoir exprimer votre colère, mais vous pourriez aussi dire à cette personne que vous n'êtes pas un yo-yo et couper la ficelle. De cette façon, VOUS décidez si vous voulez qu'il revienne et non l'inverse.

Dear Abby est écrit par Abigail Van Buren, également connue sous le nom de Jeanne Phillips, et a été fondée par sa mère, Pauline Phillips. Contactez Dear Abby sur DearAbby.com ou PO Box 69440, Los Angeles, CA 90069.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*