«Le problème c’est qu’on fait trop d’erreurs, des erreurs de cadets» regrette Christophe Urios


Suite à la défaite de Clermont face à une équipe du Stade Toulousain rajeunie (33-37), l’entraîneur de l’ASM n’a pas caché sa frustration.

Face à Toulouse, décimé par les absences de ses internationaux, Clermont n’a pas réussi à s’imposer (33-37) et loupe une belle occasion de remonter au classement. Christophe Urios n’a pas caché sa frustration après cette rencontre sur le contenu proposé par les siens.

«Plus que les 37 points, je retiens surtout la défaite. Oui le carton rouge a impacté le match, oui, mais le problème c’est qu’on fait trop d’erreurs, des erreurs de cadets et ce n’est pas possible… et encore je pensais qu’on pouvait encore renverser ce match. On donne des points facilement, à l’image du début de deuxième période. Il y a une débauche d’énergie, une volonté, une envie, pour revenir comme ça dans le match, mais trop d’erreurs, ça nous fait perdre le match.» déclarait l’entraîneur de l’ASM.

«En première mi-temps, on ne joue pas notre rugby. Je nous ai trouvés lents, avec un manque d’alternance dans notre jeu. En deuxième période et malgré le carton rouge, on aurait pu gagner le match, mais il fallait rester calmes» a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*