Le sommeil améliore la capacité à se souvenir d'événements complexes


Le sommeil aide à consolider notre mémoire d’associations complexes, soutenant ainsi la capacité de compléter les souvenirs d’événements entiers.

Les chercheurs savaient depuis longtemps que le sommeil consolidait nos souvenirs de faits et d’événements épisodiques. Cependant, jusqu'à présent, les recherches se sont concentrées principalement sur des associations simples, c'est-à-dire des connexions entre des éléments, telles que celles que nous établissons lors de l'apprentissage d'un nouveau vocabulaire. “Mais dans la vie réelle, les événements sont généralement constitués de nombreux éléments – par exemple un lieu, des personnes et des objets – qui sont liés entre eux dans le cerveau”, explique le Dr Nicolas Lutz de l'Institut de psychologie médicale du LMU. Ces associations peuvent varier en force et certains éléments peuvent n’être liés les uns aux autres qu’indirectement. “Grâce aux connexions neuronales qui sous-tendent ces associations, un seul mot indicateur suffit souvent à quelqu'un pour se souvenir non seulement des aspects individuels d'un événement, mais aussi de plusieurs aspects à la fois.” Ce processus, connu sous le nom de complétion de modèles, est une caractéristique fondamentale de la mémoire épisodique. Lutz est l'auteur principal d'une étude récemment publiée dans la revue Actes de l'Académie nationale des sciences (PNAS)qui a étudié l'effet du sommeil sur la mémoire d'événements aussi complexes.

Après que les participants à l'étude aient appris des événements aux associations complexes, dans une condition, ils ont passé la nuit dans un laboratoire du sommeil, où ils ont été autorisés à dormir comme d'habitude, tandis que dans une autre condition, ils ont dû rester éveillés toute la nuit. Dans les deux conditions, les participants ont été autorisés à passer la nuit suivante chez eux pour récupérer. Ensuite, ils ont été testés sur leur capacité à se souvenir de différentes associations entre les éléments des événements appris. “Nous avons pu démontrer que le sommeil consolide spécifiquement les associations faibles et renforce les nouvelles associations entre des éléments qui n'étaient pas directement connectés entre eux lors de l'apprentissage. De plus, la capacité de mémoriser ensemble plusieurs éléments d'un événement, après avoir été confronté à un seul signal, s'est amélioré après le sommeil par rapport à l'état dans lequel les participants étaient restés éveillés”, résume Nicolas Lutz. Cela démontre l’importance du sommeil pour compléter des informations partielles et traiter des événements complexes dans le cerveau.

En surveillant l'activité cérébrale des participants à l'étude pendant le sommeil, les auteurs de l'étude ont également pu montrer que l'amélioration des performances de la mémoire est liée à ce que l'on appelle les fuseaux du sommeil – des sursauts d'activité oscillatoire neuronale pendant le sommeil, qui sont associés à la consolidation active du contenu de la mémoire. Cela se produit par la réactivation des structures neuronales sous-jacentes pendant le sommeil. “Cette découverte suggère que les fuseaux du sommeil jouent un rôle important dans la consolidation d'associations complexes, qui sont à la base de la complétion des souvenirs d'événements entiers”, explique le professeur Luciana Besedovsky, chercheuse principale de l'étude.

Selon Lutz et Besedovsky, les effets identifiés du sommeil sur la mémoire peuvent être considérés comme une adaptation importante du cerveau humain, car ils aident les gens à dresser un tableau plus cohérent de leur environnement, ce qui leur permet de faire des prédictions plus complètes sur l'avenir. événements. “Nos résultats révèlent ainsi une nouvelle fonction par laquelle le sommeil peut offrir un avantage évolutif”, estime Luciana Besedovsky. “En outre, ils ouvrent de nouvelles perspectives sur la manière dont nous stockons et accédons aux informations sur des événements multiéléments complexes.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*