Les actions européennes atteignent un nouveau record pour la première fois en deux ans


Les actions européennes étaient en passe d'atteindre un nouveau record pour la première fois depuis plus de deux ans, le secteur des semi-conducteurs bénéficiant d'un nouveau coup de pouce grâce aux résultats étincelants de Nvidia.

L'indice STOXX Europe 600 XX:SXXP,
qui représente une liste des plus grandes actions à l'échelle du continent, à un moment donné dans les échanges matinaux de jeudi, il était en hausse de 1% à 495,81, en ligne pour dépasser le précédent record de clôture de 494,35 atteint le 5 janvier 2022.

Nouvelles du jour au lendemain que le fabricant américain de puces IA Nvidia NVDA,
-2,85%
avait dépassé les attentes élevées en matière de bénéfices, ce qui a déclenché une nouvelle vague d'achats dans le secteur technologique européen.

L'un des plus grands gagnants a été la société néerlandaise BE Semiconductor Industries BESI,
+15,64%,
un fabricant d'équipements d'assemblage de semi-conducteurs, dont les actions ont bondi de 17 % car il a également fait état d'une augmentation de la demande en IA.

De même, les actions cotées aux Pays-Bas d'ASML ASML,
-0,15%,
l'un des plus grands fabricants d'équipements pour puces au monde, a augmenté de 4%, tandis que le fabricant de puces STMicroelectronics STMPA, coté à Paris,
+3,62%
a grimpé de 4%, et son homologue coté à Francfort Infineon Technologies IFX,
+3,47%
ajouté 4%.

Le DAX allemand et le CAC 40 FR:PX1 français sont en territoire record depuis un certain temps, la Bourse de Paris assurant leur propulsion via son grand groupe de groupes de luxe populaires tels que LVMH MC,
+0,44%
et Kering KER,
+0,64%.

Un élan plus immédiat était attendu jeudi de la part des groupes automobiles allemands, avec Mercedes-Benz MBG,
+4,98%
ses actions ont augmenté de près de 5% et ont mené la charge du secteur après avoir augmenté son dividende et élargi son programme de rachat.

Parmi les autres actions qui ont fait grimper l'indice jeudi, citons le fabricant pharmaceutique coté à Londres Indivior INDV,
+18,44%,
qui a bondi de 20 % après avoir atteint un bénéfice avant impôts au quatrième trimestre et a déclaré qu'il envisageait de déplacer sa cotation principale aux États-Unis en 2024.

Rolls-Royce RR,
+6,98%
les actions ont bondi de 7% pour atteindre un niveau record après que la société d'aérospatiale et de défense ait publié des résultats supérieurs aux attentes.

Cependant, les actions de Nestlé NESN,
-3,71%,
qui a chuté de plus de 4% après que le plus grand groupe alimentaire mondial ait publié des prévisions de ventes pessimistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*