Nvidia divulgue ses positions dans SoundHound AI, Arm – et ces autres actions

[ad_1]

Les investisseurs ont eu un aperçu mercredi des récents paris des gestionnaires de fonds, alors que ces gestionnaires ont publié les rapports trimestriels requis sur leurs avoirs.

Mais mercredi a également été l'occasion d'examiner les investissements réalisés par certaines sociétés publiques, notamment le géant des puces Nvidia Corp. NVDA,
+2,46%,
qui a rejoint ces gestionnaires de fonds pour déposer un 13-F après la cloche de clôture.

C'est pourquoi Wall Street semblait manifester un nouvel intérêt pour les actions de SoundHound AI Inc. SOUN,
-0,88%,
qui développe la reconnaissance vocale et d'autres technologies connexes. Nvidia a révélé qu'elle possédait environ 1,7 million d'actions de la société d'IA fin décembre, et que celles-ci valaient alors environ 3,7 millions de dollars.

Les actions de SoundHound ont grimpé de près de 40 % mercredi après les heures d'ouverture. La société avait une valeur marchande de 576 millions de dollars à la clôture de mercredi.

Voir également: Vous commandez sur l'application Chipotle ou au drive Krispy Kreme ? Vous parlez peut-être à l’IA.

Le 13-F de Nvidia a également répertorié des investissements dans le concepteur de puces en vogue Arm Holdings PLC ARM,
+5,35%,
développeur d'imagerie médicale Nano-X Imaging Ltd. NNOX,
+6,53%,
développeur de médicaments Recursion Pharmaceuticals Inc. RXRX,
+11,49%
et la société de conduite autonome TuSimple Holdings Inc. TSPH,
+24,73%.

La position de Nvidia dans Arm, qu'elle avait précédemment tenté d'acquérir, valait 147 millions de dollars fin décembre. Ses avoirs dans Nano-X valaient environ 400 000 dollars, ses avoirs dans Recursion valaient environ 76 millions de dollars et sa position dans TuSimple valait environ 3 millions de dollars au même moment.

Crumpe a précédemment rendu compte de l'investissement et du partenariat de Nvidia avec Recursion.

TuSimple, quant à lui, a annoncé en décembre son intention de mettre fin à ses activités aux États-Unis. Le mois dernier, la société a annoncé son intention de radier volontairement ses actions ordinaires du Nasdaq.

Ne manquez pas : Le fonds de George Soros parie sur les voyages d'agrément aux États-Unis, avec de nouvelles participations dans JetBlue, Spirit et Sun Country

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*