Recalé, Tony Parker provoque l’indignation


Présent parmi les investisseurs de l’émission “Qui veut être mon associé ?”, Tony Parker a été séduit par l’entreprise Un bon maillot. Mais les négociations ont été ardues.

Domaine viticole, haras, station de ski, musique ou nouvelles technologies: Tony Parker ne s’est pas limité au basket ces dernières années en matière d’investissements. De quoi donner une idée aux producteurs de Qui veut être mon associé ?, l’émission diffusée chaque mercredi sur M6. Cette saison, l’ancienne star NBA fait en effet partie du pool d’investisseurs.

Mercredi, TP fut notamment intéressé par le projet défendu par Louis Le Nevé et Timothé Odin, les deux co-fondateurs de la socité Un bon maillot, qui propose des coffrets mystères de maillots de football, de rugby et de basketball. Un sujet qui parle évidemment à l’ancien meneur des Spurs, prêt à investir dans l’entreprise.

Mais alors que les dirigeants de la société demandaient  200 000 euros contre 5 % du capital, Tony Parker, comme Kelly Massol, elle aussi intéressée, étaient prêts à miser 400 000 euros contre 30% des parts. De quoi faire tiquer les deux associés, qui ne souhaitaient pas aller au-delà de 20% de la société. Une position que n’a pas comprise Kelly Massol.

« Comment tu peux refuser Tony Parker ? Je ne comprends pas… »

« Là, vous dites non à un pourcentage, alors qu’il y a quelqu’un dans cette ligne qui pourrait passer deux appels aux plus gros équipementiers pour proposer quelque chose pour vous, et vous préférez dire non » », leur a-t-elle lancé. Et l’incompréhension était la même chez les téléspectateurs. « Comment tu peux refuser Tony Parker ? Je ne comprends pas… », « Comment tu peux hésiter quand Tony Parker veut te rejoindre, ça vaut des millions », « Accepte Tony Parker. Quelle que soit la valo. C’est du platine », ont ainsi écrit certains d’entre eux sur Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*