7 faux mythes sur l’entrepreneuriat

De nombreux mythes entourent l’esprit d’entreprise: certains considèrent les entrepreneurs comme de véritables surhommes, tandis que d’autres, au contraire, leur attribuent toutes les qualités négatives possibles. En fait, beaucoup de choses relèvent de la pure fiction, ou du moins ne sont pas aussi importantes qu’il n’y paraît à première vue. Voici une petite liste de mythes qui sont en réalité faux.

Il faut avoir une idée géniale pour réussir dans les affaires

De nombreuses personnes éloignées du monde des affaires pensent qu’il faut avoir une idée géniale, et que ce n’est qu’ensuite que l’on peut passer à la création de sa propre entreprise. En effet, YouTube, WhatsAPP, Tik-Tok et bien d’autres noms sont sur toutes les lèvres. Les fondateurs de ces entreprises ont gagné beaucoup d’argent. Il en va de même pour le top casino france en ligne. Aujourd’hui, ce type d’activité se développe activement en France.

Mais dans la plupart des cas, l’originalité de l’idée peut même nuire. Il vaut mieux ouvrir une banale boulangerie dans son quartier que d’essayer de trouver et de mettre en œuvre quelque chose de totalement nouveau et original.

Pour créer une entreprise, il faut avoir beaucoup d’argent

La disponibilité d’argent est importante pour le développement d’une entreprise. Mais les ressources financières ne sont pas à elles seules une garantie de succès. Souvent, un entrepreneur se contente de formuler l’idée initiale, puis cherche un financement à côté. S’il s’agit de sa première entreprise, il est préférable de se lancer dans les domaines où le capital initial n’est pas nécessaire ou ne nécessite que des investissements très modestes. Ensuite, il faut soit développer une entreprise existante, soit en créer une nouvelle dans un secteur différent.

Vous avez besoin de la bonne génétique

C’est en partie vrai. Oui, tout le monde ne peut pas devenir entrepreneur. Mais le gène distinct responsable de la réussite financière n’existe pas. De plus, les qualités personnelles qui mènent au succès peuvent être très différentes. Par exemple, certains entrepreneurs prospères sont des extravertis, ce qui est compréhensible, car ces personnes sont plus aptes à communiquer et à travailler en réseau. Mais il existe aussi de nombreux entrepreneurs introvertis qui vont plus loin et peuvent prendre de meilleures décisions.

En outre, il existe une deuxième voie d’accès à la richesse, celle de l’investissement. Beaucoup de choses sont plus faciles ici, même si cela prend généralement plus de temps.

Vous avez besoin d’une bonne formation

Ce qui compte le plus dans l’entrepreneuriat, c’est votre capacité à apprendre, à apprendre de nouvelles choses, plutôt que votre niveau d’études. Vous pouvez être un bon entrepreneur même si vous n’avez pas de formation en finance ou en gestion des ressources humaines. En fait, cette formation est même parfois un obstacle, car dans la vie des entrepreneurs, il arrive souvent qu’une décision s’impose et que l’on n’ait pas le temps de procéder à des analyses approfondies.

Il faut être jeune pour créer une entreprise

De nombreuses personnes pensent qu’il est nécessaire d’ouvrir une entreprise à un jeune âge. En fait, il n’est jamais trop tard pour créer une entreprise. Quand on est jeune, on est plus téméraire et il est psychologiquement plus facile de faire quelque chose d’innovant. Mais créer une entreprise à un âge avancé a aussi ses avantages: on a plus d’expérience personnelle, plus de connaissances, et l’argent est généralement plus abondant avec l’âge.

L’entreprise vous sera retirée plus tard

Oui, il existe de nombreux pays où l’on peut se voir retirer son entreprise. Il y a parfois des bandits en uniforme avec lesquels on ne peut rien faire. Mais même dans les pays où le taux de criminalité est le plus élevé, les gens parviennent à faire des affaires. Si vous ne voulez pas prendre de risques, envisagez de créer une entreprise en ligne et de déménager dans un autre pays.

L’entrepreneuriat est toujours synonyme de stress

Lorsqu’une personne démarre sa première entreprise, le stress est effectivement perceptible. Mais il disparaît ensuite. L’activité devient routinière et ne provoque plus de telles poussées d’émotions. N’oubliez pas que, même dans un emploi normal, vous pouvez faire quelque chose de mal et vous faire engueuler par votre patron. Il y aura aussi des situations stressantes dans votre entreprise, mais il est très rare qu’une personne soit trop stressée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*