Donald Trump remporte les caucus républicains du Dakota du Nord, ajoutant aux victoires avant le Super Tuesday


BISMARCK, ND – Donald Trump a remporté lundi les caucus présidentiels républicains du Dakota du Nord, ajoutant ainsi à sa série de victoires avant le Super Tuesday.

L'ancien président a terminé premier lors d'un vote mené dans 12 sites de caucus, devant l'ancienne ambassadrice de l'ONU Nikki Haley. Ce résultat remet Trump sur la voie de la victoire, qui a été brièvement interrompue dimanche lorsque Haley a décroché sa première victoire de la campagne aux primaires du District de Columbia.

Les candidats à la Maison Blanche tournent désormais leur attention vers le Super Tuesday, lorsque les résultats affluent de 16 États dans des concours qui représentent la plus grosse récolte de délégués de tous les jours de la primaire présidentielle. Trump et le président Joe Biden, un démocrate, dominent leurs élections et sont en passe de remporter leur nomination plus tard ce mois-ci.

Donald Trump a remporté lundi les caucus présidentiels républicains du Dakota du Nord. Getty Images

Selon les règles du Dakota du Nord, les candidats sont éligibles pour remporter des délégués s'ils terminent avec au moins 20 % des voix. Cependant, un candidat qui remporte au moins 60 % des voix reçoit l'ensemble des 29 délégués de l'État.

Quatre candidats étaient sur le bulletin de vote, dont Trump et Nikki Haley. Les autres candidats, qui ont reçu peu d'attention, étaient l'homme d'affaires de Floride David Stuckenberg et l'homme d'affaires et pasteur du Texas Ryan Binkley, qui a récemment mis fin à sa campagne.

Karen Groninger, professeur de musique et bibliothécaire à la retraite, d'Almont, a déclaré lundi qu'elle avait voté pour Trump, le qualifiant de meilleur choix. L'homme de 76 ans a cité le discours de Trump en 2020 lors de l'événement annuel anti-avortement de la Marche pour la vie à Washington, DC – le premier prononcé par un président en exercice – et sa politique frontalière.

Le sénateur républicain de longue date Dick Dever, de Bismarck, a déclaré qu'il avait voté pour Haley, mais a ajouté qu'il était peu probable qu'elle gagne. Le représentant de l'usine à la retraite, âgé de 72 ans, a déclaré : « J'entends énormément de gens dire qu'ils ont vraiment aimé la politique de Trump, mais qu'ils n'aiment pas la façon dont il se comporte, et je pense qu'il est allé un peu trop loin. »

Les électeurs du caucus ont été encouragés à devenir membres payants du parti, mais ceux qui ne voulaient pas payer 50 $ pour une adhésion annuelle ont été invités à signer un engagement à s'affilier au parti, a déclaré le président du caucus, Robert Harms.

Le Dakota du Nord est le seul État sans inscription sur les listes électorales. Les caucus ont suivi les protocoles officiels d'identification des électeurs de l'État, comme la fourniture d'un permis de conduire. Le vote s'est déroulé uniquement en personne et sur des bulletins imprimés, qui seront comptés à la main.

En 2016, c’est un délégué du Dakota du Nord qui a aidé Trump à obtenir le nombre nécessaire pour l’investiture républicaine à la présidentielle.

Il a balayé les trois votes des collèges électoraux du Dakota du Nord en 2016 et 2020, remportant respectivement environ 63 % et 65 % de ces votes.

En tant que président, Trump s'est rendu à Bismarck et à Mandan en 2017 pour parler de réductions d'impôts, et il a fait campagne à deux reprises à Fargo en 2018 pour Kevin Cramer dans le cadre de la candidature réussie du membre du Congrès de l'époque contre la sénatrice démocrate Heidi Heitkamp.

Le parti démocrate-NPL du Dakota du Nord organise une primaire présidentielle presque entièrement par correspondance, avec un vote par correspondance du 20 février au 30 mars et un vote en personne limité pour les résidents des réserves indiennes. Le président Joe Biden, le représentant Dean Phillips et six autres personnes sont sur le bulletin de vote.

Un tiers comptera les bulletins de vote à Fargo le 30 mars, les résultats étant ensuite disponibles sur le site Internet du parti.

Le sénateur Bernie Sanders a remporté les caucus démocrates en 2016 et 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*