Dortmund et Leipzig l’emportent et reviennent fort sur Stuttgart


Vainqueurs en déplacement de l’Union Berlin (2-0) et de Bochum (4-1), Dortmund et Leipzig ont mis samedi la pression sur Stuttgart, qui se rend à Wolfsburg (18h30), dans la lutte pour la prochaine Ligue des champions.

Derrière les deux premières places du championnat d’Allemagne promises au Bayer Leverkusen (61 points, un match en moins) et au Bayern Munich (54 pts), la course fait rage entre Stuttgart (47 pts, un match en moins), Dortmund (44 pts) et Leipzig (43) pour seulement deux places pour la prochaine C1.

À dix journées de la fin, le Borussia Dortmund a conservé sa quatrième place, sur la pelouse de l’Union Berlin, non sans difficulté.

Après avoir été dominés pendant une demi-heure, les joueurs d’Edin Terzic ont ouvert le score d’une superbe frappe de Karim Adeyemi.

L’international allemand a profité d’un petit espace laissé par la défense berlinoise, pour s’approcher de la surface et déclencher une frappe limpide du pied gauche qui est venue se loger sous la barre transversale de Frederik Rönnow.

«On a un peu dormi dans les premières minutes. Après on était bien dans la rencontre et on a joué un match solide», a commenté Adeyemi au micro du diffuseur Sky.

La semaine dernière, le BVB avait mené au score à la pause contre Hoffenheim (2-1) mais n’était pas parvenu à conserver son avantage, s’inclinant au final 3 à 2. Samedi, malgré la pression de l’Union, Dortmund a tenu bon, notamment grâce à son gardien de but Alexander Meyer, auteur d’une parade spectaculaire devant Kevin Volland.

Leipzig renverse sereinement Bochum

«On savait ce qui nous attendait et que ça allait être compliqué. On a réussi à tenir dans un tel stade, avec une telle ambiance. Tout le monde a accepté le combat», a analysé Meyer.

Dans la dernière minute de jeu, Ian Maatsen a soulagé toute son équipe en inscrivant le second but du BVB, qui permet aussi à Terzic de souffler alors que la défaite contre Hoffenheim avait relancé les critiques.

Pour Leipzig, également battu la semaine dernière à Munich par le Bayern, le déplacement à Bochum a débuté de la plus mauvaise des façons avec une énorme erreur de main du gardien Peter Gulacsi, sur un coup franc de Maximilian Wittek qui n’en demandait pas tant pour ouvrir le score.

Dominateurs, les joueurs de Marco Rose n’ont pas paniqué et ont logiquement égalisé par l’Espagnol Dani Olmo (30e) et pris les commandes par Loïs Openda (68e).

L’avant-centre international belge a inscrit son 17e but de la saison, troisième meilleur buteur de Bundesliga derrière les 27 réalisations de Harry Kane (Bayern) et les 18 de Serhou Guirassy (Stuttgart).

Avant de se rendre à Madrid pour y affronter le Real en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions avec un but à remonter, Leipzig s’est offert une fin de match tranquille grâce au but contre son camp de Ivan Ordets (71e) et une réalisation de Yussuf Poulsen (72e).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*