Henry «énervé» après la blessure de Barcola

[ad_1]

Le sélectionneur est revenu sur la blessure de son attaquant face à la Côte d’Ivoire vendredi.

Thierry Henry, le sélectionneur de l’équipe de France des moins de 23 ans, a trouvé «énervante» la blessure derrière la cuisse de Bradley Barcola, l’ailier du PSG, lors de la victoire des Bleuets 3-2 face à la Côte d’Ivoire vendredi à Chateauroux.

«C’est énervant, parce tu ne veux pas voir ton joueur se blesser» a estimé Henry. «J’ai eu un petit moment de flottement (lorsque Barcola s’est blessé), mais on essaie vraiment de faire attention à tout. Et il n’y avait aucune alerte pour ‘Barco’. Il se blesse d’un seul coup», a-t-il poursuivi.

A la 25e minute, alors que les deux équipes étaient à 0-0, Bradley Barcola s’est tenu l’arrière de la cuisse gauche. Il a été remplacé trois minutes plus tard par Wilson Odobert.

Si Henry a pensé que sa blessure était «légère», il ne s’est pas risqué à donner une durée d’indisponibilité pour son ailier qui a passé ses premiers examens samedi matin à Châteauroux après avoir quitté ses coéquipiers.

L’ancienne gloire d’Arsenal avait déploré la veille le forfait du défenseur de Chelsea, Malo Gusto, malade: «Il aurait pu rester, mais on s’est dit finalement que ça ne servait à rien».

Henry n’a pas pu faire jouer Arnaud Kalimuendo non plus, l’attaquant de Rennes étant arrivé en équipe de France avec une gêne au mollet. «Il jouera face aux États-Unis» a précisé Henry.

L’équipe de France des moins de 23 ans, dispute lundi son deuxième match amical à Sochaux, face aux États-Unis, également leur premier adversaire lors du tournoi olympique le 24 juillet à Marseille.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*