“Je préfère que mes coéquipiers m'aident”


Jalen Brunson n'a aucun problème avec Chris Paul, même s'il a écarté la main du 12 fois All-Star dans un moment tendu lors de la défaite de jeudi contre les Warriors.

Brunson avait été plaqué au rez-de-jardin à la fin du troisième quart-temps par Paul, qui a tendu la main pour aider le meneur All-Star des Knicks.

Brunson a rejeté le geste, mais il a offert une explication vendredi dans une interview vidéo avec Chris Haynes de Bleacher Report.

Jalen Brunson refuse de prendre la main de Chris Paul pour le relever lors du 110-99 des Knicks
vaincre les Warriors. Jason Szenes pour le New York Post

« Premièrement, j'ai le plus grand respect pour Chris. Je le connais depuis le lycée et il entretient d'excellentes relations avec mon père », a déclaré Brunson, faisant référence à l'entraîneur adjoint des Knicks, Rick Brunson.

«C'est que de l'amour avant le match. Je lui ai dit “Bonjour” avant le match. J'ai dit “Bonjour” après le match. Mais pendant le match, je veux dire, si je suis renversé, je préfère que mes coéquipiers m'aident, quelle que soit la situation.

« Alors, quand il est venu me chercher, je me suis dit : « Non, je ne peux pas pour le moment. » Et c'est tout ce que j'ai dit.

Paul, 38 ans, est reparti les mains levées et Brunson a été aidé par son coéquipier Bojan Bogdanovic. Brunson a raté le match précédent des Knicks mardi contre les Pélicans en raison de spasmes cervicaux.


Les Knicks de New York vont aider les Knicks de New York à garder Jalen Brunson hors du terrain.
Les Knicks vont aider Jalen Brunson à sortir du terrain. Jason Szenes pour le New York Post

Les Knicks (35-25) seront à Cleveland dimanche soir pour affronter les Cavaliers, qui ont battu les Pistons avec le gardien All-Star Donovan Mitchell mis à l'écart vendredi en raison d'une douleur au genou gauche.

Caris LeVert (coude) a également été absent pour les Cavaliers, qui ont remporté 21 de leurs 26 derniers matchs pour améliorer leur fiche à 39-20 au total. Mitchell et LeVert sont répertoriés comme douteux contre les Knicks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*