Le Barça lâché par Nike, le coup de grâce


Le cas de l’équipementier du FC Barcelone a fait couler beaucoup d’encre ces dernières semaines, alors que le président Joan Laporta envisagerait de quitter son sponsor actuel, Nike.

Les deux entreprises ont été ensemble pendant tout le 21e siècle et ont encore un contrat jusqu’en 2028. Nike souhaite poursuivre sa collaboration avec le FC Barcelone, mais dans un contexte de graves problèmes économiques, Laporta veut renégocier un nouveau contrat avec des honoraires plus élevés – le bail original a été signé il y a près de dix ans et donne au FC Barcelone environ 85 millions d’euros par saison, plus 20 millions d’euros de variables.

Puma a été mentionné comme une option alternative, et Marca dit qu’ils sont prêts à payer plus que Nike. Le problème, c’est que Barcelone devra payer 40 à 50 millions d’euros pour sortir plus tôt que prévu du contrat avec Nike, ce que le club ne peut tout simplement pas assumer pour le moment.

Nike hésite, le Barça dans de sales draps

Une troisième solution a également été suggérée, à savoir que le FC Barcelone fonde sa propre marque et fabrique ses propres équipements. Le même rapport indique que les experts de l’industrie considèrent que l’idée de fonder une chaîne de production n’est pas réalisable.

L’idéal pour Laporta serait de signer un nouveau bail avec Nike pour plusieurs années à des conditions plus avantageuses. Nike ne veut pas perdre le FC Barcelone comme client, mais hésite à donner plus d’argent à une équipe de Barcelone qui n’est plus la force dominante du football, comme elle l’était au moment de la signature de l’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*