Le jour le plus bizarre de la vie de Thierry Henry

[ad_1]

Le sélectionneur de l’équipe de France espoirs a évoqué la situation très particulière qu’il a vécue lors de la demi-finale de Coupe du monde 2018 entre les Bleus et la Belgique.

Champion du monde 1998 et d’Europe 2000 avec l’équipe de France, Thierry Henry a noué un lien indestructible entre lui et la sélection nationale. L’ancien attaquant a d’ailleurs disputé quatre fois la Coupe du monde avec le maillot frappé du coq. Alors se retrouver dans le staff des Diables Rouges à l’occasion de Belgique-France en demi-finale de la Coupe du monde 2018 a été un moment pour le moins particulier.

« Ne pas chanter la Marseillaise ça m’a fait mal. Ça a été le jour le plus bizarre de ma vie. Je n’osais pas bouger, je n’osais pas donner de consignes. Il y avait des caméras sur moi », a confié Thierry Henry dans un entretien diffusé dimanche sur TF1 dans l’émission Téléfoot. Ce 10 juillet 2018, l’actuel sélectionneur des Bleuets se trouvait dans le staff de Roberto Martinez, le coach belge.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*