Rashid Byrd, ancien espoir de la NBA, condamné à 90 ans de prison pour agressions sexuelles


Après près de 3 ans et demi de détention, un ancien basketteur professionnel va passer le reste de sa vie en prison.

Rashid Byrd, qui a joué dans la NBA D-League et à l'étranger, a été condamné à 90 ans de prison à perpétuité pour une série d'agressions sexuelles violentes.

Byrd a été arrêtée par la police de Los Angeles en 2020, après avoir enquêté sur le rapport d'une victime selon laquelle elle avait été agressée par Byrd l'année précédente.

Cette enquête a révélé que Byrd avait également été reconnu coupable d'agression sexuelle en 2010 et arrêté pour agression sexuelle à Washington en 2005.

“Il a commencé comme charmeur, mettant en avant son statut d'athlète et de pseudo-célébrité, mais cela s'est rapidement transformé en viols et en violences”, a déclaré le dét. Dara Brown, l'enquêteuse principale de l'affaire.

“Le LAPD est reconnaissant envers les femmes courageuses qui se sont manifestées pour raconter leur histoire”, a ajouté Brown. “Bien que cette enquête dure depuis des années, nous sommes reconnaissants que Byrd ne soit plus dans la rue.”

Byrd, qui mesure 7 pieds 1 pouce, a signé des contrats avec les Lakers de Los Angeles et les Kings de Sacramento, mais n'est jamais apparu dans un match de la NBA.

Rashid Byrd, qui a joué dans la NBA D-League et à l'étranger, a été condamné à 90 ans de prison à perpétuité pour une série d'agressions sexuelles violentes. PA

Rashid Byrd, à gauche, pose pour une photo lors d'une soirée de sortie d'album organisée par Interscope Records et Lebron James le 24 septembre 2009.
Rashid Byrd, à gauche, pose pour une photo lors d'une soirée de sortie d'album organisée par Interscope Records et Lebron James le 24 septembre 2009. PA

Il a disputé 19 matchs pour la filiale D-League des Lakers au cours de la saison 2008-09.

Byrd est également apparu dans le tube de Will Ferrell « Semi-Pro ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*