YK Osiris libéré de prison après avoir prétendument agressé sa petite amie

YK Osiris

Après avoir passé quelques jours à la prison du comté de Fulton à Atlanta pour avoir agressé sa petite amie, YK Osiris est un homme libre.

Le rappeur de 21 ans a été libérée le samedi 9 novembre. Selon les archives de la prison du comté de Fulton, YK s’est vu accorder une caution de 150 000 dollars après avoir été précédemment libérée sous caution. Il a fait connaître sa liberté retrouvée sur Instagram. Dans une publication IG Live supprimée depuis, le crooner est vu en train de rouler à l’arrière d’un véhicule pendant que “Locked Up” d’Akon tournait en arrière-plan. L’artiste semble insouciant alors qu’il fait des grimaces devant la caméra et chante avec les paroles.

Comme indiqué précédemment, YK a été arrêté le 4 novembre en raison d’un incident qui aurait eu lieu le 7 septembre. Le chanteur de “Worth It” est accusé d’avoir attaqué sa petite amie après sa fête d’anniversaire à Atlanta. Selon le reportage, l’incident a commencé lorsque la femme a découvert la photo d’une autre femme ne portant qu’une serviette au téléphone de l’indigène de Floride.

Cela a dégénéré en match de cris où YK aurait menacé de la gifler. Elle a ensuite affirmé s’être retirée dans une salle de bain où YK l’avait étranglée et mordue au visage avant de pouvoir s’enfuir. La police a noté des marques sur son visage compatibles avec son histoire. YK a été inculpé de crime de voies de fait graves par strangulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*