Dina Lohan serait tombée ivre lors de son arrestation

La mère de Lindsay Lohan serait tombée ivre lorsqu’elle a été arrêtée dans une collision avec délit de fuite à Long Island, ont révélé dimanche des documents judiciaires.

Dina Lohan , 57 ans, avait de l’alcool dans la respiration, des yeux injectés de sang et des troubles de l’élocution lorsqu’un policier l’a trouvée au volant d’une Mercedes-Benz 2020 et lui a parlé devant son domicile à Merrick, selon une plainte pour crime.

En sortant du véhicule, Dina était également «instable sur ses pieds et est tombée au sol sur le visage», dit la plainte.

La star de «Celebrity Big Brother» a ensuite accusé le policier du comté de Nassau, Christopher Koehle, de «l’avoir poussée» lors de l’incident vers 19 h 25 samedi, selon la plainte.

Dina aurait affirmé qu’elle “avait eu un verre de vin” mais avait refusé de faire un test respiratoire préliminaire ou des tests de sobriété sur le terrain, puis avait refusé un test respiratoire à la section centrale des tests des services de police, selon la plainte.

Dina aurait été suivie jusqu’à son domicile par le conducteur d’une Honda 2011 qui a appelé le 911 tout en la suivant après avoir été emboutie au Merrick Mall, à environ cinq kilomètres de là.

L’accident a eu lieu à l’extérieur d’un Outback Steakhouse, ont indiqué des sources.

Dina a été accusée de crime DWI, sur la base d’une condamnation en 2014 pour conduite en état d’ivresse sur la Northern State Parkway de Long Island , et un délit a aggravé la conduite sans permis d’un véhicule à moteur parce que son permis a été suspendu en juillet pour non-paiement des taxes de l’État, selon la plainte.

Elle a également été inculpée de quatre infractions pour avoir prétendument quitté les lieux d’un accident, et pour avoir conduit sans permis et dans un véhicule sans vignette d’inspection et avec une immatriculation expirée.

Dina a passé la nuit en détention et a plaidé non coupable lors de sa mise en accusation dimanche matin au tribunal de la ville de Hempstead.

Elle a été libérée sans caution en attendant une nouvelle comparution devant le tribunal mercredi.

L’avocat de la défense Mark Jay Heller a qualifié son arrestation de «très malheureuse».

«Elle n’a pas été évaluée comme étant ivre. Et il s’agit simplement d’une allégation qui doit encore être prouvée par le bureau du procureur de district », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*