Freinage d’urgence automatique: voici les constructeurs automobiles en avance sur la courbe

Le freinage d’urgence automatique (AEB) est peut-être le dispositif de sécurité active le plus utile sur le marché. Il peut rapidement transformer un fender-bender potentiel en un non-problème.

La bonne nouvelle est que presque tous les grands constructeurs automobiles se sont engagés à équiper la technologie sur tous les véhicules légers (moins de 8 500 livres) d’ici 2022. En avance sur le calendrier, il y a cependant quelques étoiles.

L’Institut d’assurance pour la sécurité routière a examiné le mois dernier chaque constructeur automobile ayant signé l’accord volontaire et a constaté que quatre constructeurs automobiles avaient satisfait aux critères deux ans à l’avance: Audi , Volvo , Mercedes-Benz et Tesla . Ces deux dernières entreprises ont atteint l’objectif trois ans plus tôt que l’an dernier.

Chaque véhicule de la gamme des quatre constructeurs automobiles est équipé d’ AEB . Les données de l’IIHS montrent que cela se traduit par plus de 9 millions d’appareils supplémentaires équipés d’AEB au cours de la dernière période de rapport, soit 30% de voitures de plus que l’année dernière. Cependant, cet objectif volontaire ne signifie pas que la fonctionnalité est un équipement standard. De plus en plus de constructeurs automobiles évoluent dans cette direction, mais «offert» est différent de «standard».

Alors que l’IIHS a nommé les quatre meilleurs élèves, il y avait une poignée de retard. General Motors, Fiat Chrysler , Jaguar-Land Rover et Mitsubishi n’ont équipé AEB que sur un véhicule sur trois.

“Si ces constructeurs automobiles restent à la traîne, cela signifiera la nécessité de normes obligatoires pour garantir que chaque nouvel acheteur de voiture puisse obtenir cette technologie vitale”, a commenté David Friedman, vice-président du plaidoyer chez Consumer Reports, dans l’IIHS. bulletin scolaire.

Le prix le plus amélioré revient à Ford et Hyundai . Lors de la dernière période de référence, Ford n’a équipé AEB que de 6% de ses véhicules. Maintenant, le chiffre est de 65%. Hyundai a vu son pourcentage passer de 18% à 78%. Jusqu’à présent, Toyota , Volkswagen , BMW, Nissan , Honda , Subaru et Mazda sont également en règle, avec huit véhicules sur 10 équipés d’AEB aujourd’hui.

En regardant vers l’extérieur après 2022, AEB équipé de véhicules pesant entre 8 501 et 10 000 livres est la prochaine cible. Les constructeurs automobiles ont convenu d’une date 2025 dans un accord volontaire distinct. Dans cinq ans, l’IIHS prévoit que la technologie permettra d’éviter 42 000 accidents et 20 000 blessures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*