L’Afrique du Sud a amassé six points WTC et une amende de 60% pour les frais de ralentissement


L’Afrique du Sud est devenue la première équipe à obtenir des points pour le World Test Championship (WTC) pour un taux de ralentissement après avoir été condamné à une amende de 60% de ses frais de match après avoir manqué son objectif lors du quatrième test de sa série contre l’Angleterre aux Wanderers.

Après avoir laissé le fileur de première ligne Keshav Maharaj hors de leur côté, l’Afrique du Sud n’a pas joué un seul tour dans le test, leur laissant trois overs peu de temps après que les délais aient été pris en considération.

A LIRE AUSSI: target = “_ blank”> Quoi de neuf? Conditions de jeu WTC

Conformément à l’article 2.22 du code de conduite de l’ICC, les joueurs sont condamnés à une amende de 20% de leurs frais de match pour chaque partie de leur équipe qui ne joue pas dans le temps qui lui est alloué, et conformément à l’article 16.11.2 des conditions de jeu du WTC, un camp est pénalisé de deux points pour chaque fois qu’il est court.

> Faf du Plessis, Le capitaine de l’Afrique du Sud, a plaidé coupable à l’infraction et a accepté la sanction proposée, ce qui signifie qu’il n’y a pas eu besoin d’une audition formelle après la mise en accusation par les officiels du match.

L’Afrique du Sud occupe le septième rang sur neuf équipes dans le WTC inaugural, avec 24 points après sept matches.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*