Sinclair accepte de payer à Nexstar 60 millions de dollars pour régler le procès concernant l’affaire Tribune – Date limite


Les géants des stations Sinclair Broadcast Group et Nexstar Media ont déclaré lundi qu’ils avaient convenu de régler un litige en cours dans le cadre d’un accord selon lequel Sinclair aurait déboursé 60 millions de dollars et transféré la propriété d’une station dans le Kentucky.

Le procès était initialement un tiff entre Sinclair et Tribune Media, partenaires de fusion ponctuels. L’accord de 3,9 milliards de dollars s’est effondré sous un examen minutieux de la FCC. Tribune y a mis fin et a poursuivi Sinclair pour rupture de contrat. Sinclair contre-attaqua.

Nexstar a fini par acquérir Tribune en septembre 2019, devenant ainsi le plus grand propriétaire de stations de diffusion au pays.

Le procès était en instance devant le tribunal de la chancellerie du Delaware.

Dans le règlement, révélé dans un dossier auprès de la SEC, les sociétés se sont libérées de «toute réclamation actuelle et future relative à la fusion terminée». Aucune des parties n’a reconnu sa responsabilité ou ses actes répréhensibles et a déclaré qu’elle s’était réglée «pour éviter les coûts, la distraction et les incertitudes de la poursuite de la fusion». litige.”

Dans le cadre de la résolution, Sinclair a accepté de transférer le contrôle à Nexstar de WDKY-TV sur le marché de Lexington, KY, sous réserve de l’approbation de la FCC. Sinclair et Nexstar ont également modifié un accord existant concernant la distribution de réseaux numériques Sinclair par des stations acquises par Nexstar dans le cadre de l’accord Tribune.

Sinclair a déclaré qu’il dispose de réserves suffisantes pour payer les 60 millions de dollars à Nexstar.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*