Affaire Griveaux: le récit d’une machination


RÉCIT – De la diffusion de vidéos à caractère sexuel aux gardes à vue de Piotr Pavlenski et de sa compagne… Dans cette affaire, de multiples zones d’ombres demeurent.

Piotr Pavlenski, à l’origine de la diffusion des vidéos intimes et Juan Branco, avocat d’extrême-gauche.
Piotr Pavlenski, à l’origine de la diffusion des vidéos intimes et Juan Branco, avocat d’extrême-gauche. AFP / LIONEL BONAVENTURE

Des vidéos dévastatrices, deux gardes à vue et encore bien des mystères autour de cette affaire qui secoue le monde politique. Ce week-end, les enquêteurs ont commencé les auditions de Piotr Pavlenski, activiste russe de 35 ans, et de sa compagne, Alexandra de Taddeo, étudiante en droit de 29 ans. Interpellés tous les deux ce samedi, ils sont désormais au cœur de ce dossier judiciaire où l’on cherche à établir les responsabilités de chacun. Forment-ils ce couple diabolique qui aurait d’un commun accord décidé de piéger Benjamin Griveaux?

Dans cette machination dont les contours restent à définir, Piotr Pavlenski s’est vite mis en avant. Ce réfugié politique depuis 2017 en France a rapidement reconnu être à l’origine de cette déflagration. C’est lui qui, en un clic, mercredi dernier, a «exécuté» l’ancien porte-parole du gouvernement. Sur le site pornopolitique.com, qu’il aurait créé, les vidéos intimes qu’il a diffusées ont d’un coup fait basculer la vie de Benjamin Griveaux, qui, anéanti,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ pendant 2 mois

annulable à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*