EN DIRECT – Tempête Ciara : 42 départements en alerte, les prévisions région par région


Météo

MÉTÉO – La tempête hivernale Ciara – qualifié de “forte tempête” par Météo France – frappe la France et une partie du nord de l’Europe ce dimanche. 42 départements de la moitié nord du pays sont désormais placés en vigilance orange. Les vents forts ont commencé à souffler depuis la mi-journée sur les régions côtières. Le pic des vents est attendu en début de soirée et dans la nuit. Voici les prévisions détaillées.

La tempête hivernal Ciara – qualifiée de forte tempête par Météo France – déferle sur la France ce dimanche. Des vents  tempétueux ont commencé à toucher une très large moitié nord du pays. Météo France a placé 42 départements en alerte en raison des vents mais aussi des vagues submersion pour les départements côtiers: Aisne (02), Ardennes (08), Aube (10), Calvados (14), Côtes-d’Armor (22), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Finistère (29), Loire-Atlantique (44), Loiret (45), Manche (50), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Morbihan (56), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime (76), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Vosges (88), Yonne (89), Essonne (91) et Val-d’Oise (95).

Depuis 16h dimanche, 7 autres départements sont alerte : Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côte-d’Or (21), Doubs (25), Ille-et-Vilaine (35), Haute-Saône (70) et Territoire-de-Belfort (90).

Suivez dans le live ci-dessous les dernières informations sur la tempête en cours. Si vous ne parvenez pas à lire ce live, cliquez ici. 

42 DÉPARTEMENTS EN ALERTE

Météo France a placé sept nouveaux départements en vigilance orange en raison de la tempête Ciara qui frappera la moitié nord de la France ce dimanche. 

Parmi eux, quatre départements du nord-est et la Corse sont ajoutés à la vigilance vents violents, tandis que l’Ille-et-Vilaine est en vigilance vagues et submersion. 

Sont concernés : Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côte-d’Or (21), Doubs (25), Ille-et-Vilaine (35), Haute-Saône (70), Territoire-de-Belfort (90), Aisne (02), Ardennes (08), Aube (10), Calvados (14), Côtes-d’Armor (22), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Finistère (29), Loire-Atlantique (44), Loiret (45), Manche (50), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Morbihan (56), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime (76), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Vosges (88), Yonne (89), Essonne (91) et Val-d’Oise (95).

VOICI LES DERNIÈRES PRÉVISIONS RÉGION PAR RÉGION

HAUTS-DE-FRANCE – Ciara frappera à partir du milieu d’après-midi et jusqu’à demain matin. il s’agit de la région la plus “exposée” aux vents avec des rafales à 140-150 km/h sur le littoral et 110 à 120 km/h dans les terres, localement davantage au cours de la nuit prochaine. Il existera un important risque de submersions sur le littoral au moment de la pleine mer la nuit prochaine. 

NORMANDIE –  Les vents frapperont la région à partir de la fin d’après-midi et jusqu’à lundi matin avec des rafales à 130-140 km/h sur le littoral et 100 à 110 km/h dans les terres, localement 120 km/h la nuit prochaine. La aussi, il existe un important risques de submersions sur le littoral, la Seine aval est d’ailleurs placée en vigilance orange par les services de Vigicrues. 

NORD DE LA BRETAGNE – Les vents forts sont attendus à partir du milieu d’après-midi et jusqu’en fin de nuit prochaine avec des rafales à 130 km/h sur les côtes et 100-110 dans l’intérieur des terres. Le littoral est en vigilance orange submersions. Attention aux grosses vagues dimanche (parfois 10 m au large du Finistère). 

ÎLE-DE-FRANCE – Les vents forts souffleront à partir de la fin d’après-midi et jusqu’à ce lundi matin avec des rafales entre 100 et 110 km/h, localement 120 km/h la nuit prochaine. 

GRAND EST – Les vents forts sont attendus à partir de la soirée de dimanche et jusqu’à demain midi avec des rafales entre 100 et 120 km/h, localement davantage en fin de nuit prochaine. Des rafales à 160 km/h sont même attendues sur les crêtes vosgiennes. 

Outre la durée (entre 10h et 18h consécutives de vents violents voire tempétueux), le vent moyen (qui souffle continuellement à l’inverse des rafales) va atteindre des valeurs remarquables sur la durée. 

UN TOIT S’AFFAISSE

Le toit du stade Stecy Suisse, à Calais, s’est effondré selon plusieurs journaux locaux. Heureusement, il n’y avait personne à l’intérieur du bâtiment.

42 DÉPARTEMENTS EN ALERTE

Météo France a placé sept nouveaux départements en vigilance orange en raison de la tempête Ciara qui frappera la moitié nord de la France ce dimanche. 

Parmi eux, quatre départements du nord-est et la Corse sont ajoutés à la vigilance vents violents, tandis que l’Ille-et-Vilaine est en vigilance vagues et submersion. 

Sont concernés : Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côte-d’Or (21), Doubs (25), Ille-et-Vilaine (35), Haute-Saône (70), Territoire-de-Belfort (90), Aisne (02), Ardennes (08), Aube (10), Calvados (14), Côtes-d’Armor (22), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Finistère (29), Loire-Atlantique (44), Loiret (45), Manche (50), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Morbihan (56), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime (76), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Vosges (88), Yonne (89), Essonne (91) et Val-d’Oise (95).

COUP DE GUEULE

Des sauveteurs en mer de la SNSM à Calais dénoncent le comportement des véliplanchistes inconscients.  Car, comme le montrent ces images, certains d’entre eux sont sortis faire de la planche en pleine tempête. 

“Ne tenant pas compte des appels à la prudence, des véliplanchistes et amateurs de sport de glisse ont décidé de défier les éléments et sont sortis en mer”, déplore dans un communiqué l’antenne de Calais de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). Des comportements que “condamnent” les sauveteurs bénévoles, pour qui le souvenir de cet été est encore vif. En juin dernier, trois sauveteurs avaient en effet trouvé la mort en tentant de porter assistance à un bateau parti pêcher en pleine tempête.

SUBMERSION

Les vents violents provoquent des submersions littorales, comme ici à Trearddur, au pays de Galles, où la mer d’Irlande est déchaînée. 

DES CYCLISTES INTRÉPIDES

 Dans le sud des Pays-Bas, un groupe de courageux cyclistes s’est lancé dans une course de 8,5 kilomètres. Longeant la côte de la province de Zélande, en bord de mer du Nord, les vents violents rendaient la tâche particulièrement difficile, comme en témoigne cette vidéo.

“Nous appelons cette épreuve les montagnes néerlandaises”, a expliqué l’un des organisateurs, Robrecht Stoekenbroek, à l’Associated Press. “C’est comme pédaler dans une pente à dix degrés avec le pire des vélos.”

TRAFIC SNCF PERTURBÉ

Les circulations TER et TGV seront perturbées à partir de ce soir, notamment dans le Grand Est. Des trains sont supprimés dès aujourd’hui par la SNCF.

PLUS DE 160 KM/H À BARFLEUR

En Normandie, on observe des rafales de vent dépassant les 160 km/h.

GRANDE-BRETAGNE : PREMIERS DÉGATS

La Crumpe fait état des premiers dégâts dans l’ouest de l’Angleterre. 

CALAIS-DOUVRES : LE TRAFIC DES FERRIES INTERROMPU

La circulation des ferries dans la Manche  entre Calais et Douvres a été interrompue ce midi et “jusqu’à nouvel  ordre”. “Les conditions de navigation sont trop dangereuses, à cause du vent”, a expliqué auprès de l’AFP la porte-parole du port de Boulogne-Calais. “A Calais  comme à Douvres, les entrées et sorties de port sont extrêmement compliquées  quand il y a des rafales trop violentes”.

EN IMAGES

La tempête Ciara souffle très vigoureusement sur le littoral. Elle va progressivement entrer dans les terres. Regardez les images de la tempête, sur les cotes, mais aussi au large de l’Atlantique. 

PARIS : LES PARCS FERMÉS

DES VAGUES DE 9M SUR L’ATLANTIQUE. 

Elles apparaissent en violet sur cette carte. 

136 KM/H EN NORMANDIE

Les vents sont déjà forts sur les côtes normandes comme à Barfleur. 

VOICI LES DERNIÈRES PRÉVISIONS RÉGION PAR RÉGION

HAUTS-DE-FRANCE – Ciara frappera à partir du milieu d’après-midi et jusqu’à demain matin. il s’agit de la région la plus “exposée” aux vents avec des rafales à 140-150 km/h sur le littoral et 110 à 120 km/h dans les terres, localement davantage au cours de la nuit prochaine. Il existera un important risque de submersions sur le littoral au moment de la pleine mer la nuit prochaine. 

NORMANDIE –  Les vents frapperont la région à partir de la fin d’après-midi et jusqu’à lundi matin avec des rafales à 130-140 km/h sur le littoral et 100 à 110 km/h dans les terres, localement 120 km/h la nuit prochaine. La aussi, il existe un important risques de submersions sur le littoral, la Seine aval est d’ailleurs placée en vigilance orange par les services de Vigicrues. 

NORD DE LA BRETAGNE – Les vents forts sont attendus à partir du milieu d’après-midi et jusqu’en fin de nuit prochaine avec des rafales à 130 km/h sur les côtes et 100-110 dans l’intérieur des terres. Le littoral est en vigilance orange submersions. Attention aux grosses vagues dimanche (parfois 10 m au large du Finistère). 

ÎLE-DE-FRANCE – Les vents forts souffleront à partir de la fin d’après-midi et jusqu’à ce lundi matin avec des rafales entre 100 et 110 km/h, localement 120 km/h la nuit prochaine. 

GRAND EST – Les vents forts sont attendus à partir de la soirée de dimanche et jusqu’à demain midi avec des rafales entre 100 et 120 km/h, localement davantage en fin de nuit prochaine. Des rafales à 160 km/h sont même attendues sur les crêtes vosgiennes. 

Outre la durée (entre 10h et 18h consécutives de vents violents voire tempétueux), le vent moyen (qui souffle continuellement à l’inverse des rafales) va atteindre des valeurs remarquables sur la durée. 

RECORD DE VITESSE ENTRE NEW YORK ET LONDRES ! 

Selon le site Flight Radar 24 et d’autres comptes spécialisés dans l’aéronautique, un Boeing 747-400 a établi un record de vitesse entre New York et Londres en 4h56 au lieu de 6h13 en temps normal. L’aeronef était  poussé par les vents de la dépression Ciara ou plus précisément par les courant jet de haute altitude. Ce courant est actuellement rectiligne et particulièrement puissant avec vents de près de 350 km/h à 9000 m d’altitude. Le précédent record sur cette liaison avait été établi par un Boeing 787 de la Norwegian en janvier 2018 avec un vol effectué en 5h13.

Tempête Ciara : un Boeing 747 bat un record de la traversée de l’Atlantique

TRAFIC PERTURBÉ AU ROYAUME-UNI

Les transports aérien, ferroviaire et  maritime sont perturbés actuellement au Royaume-Uni, déjà largement balayé par la tempête Ciara. Des dizaines de vols ont été annulés ou retardés dans les aéroports, et la compagnie aérienne  britannique British Airways a dit “faire tout (son) possible pour tenter de  minimiser l’impact” de la tempête. Elle offre la possibilité aux passagers devant arriver ou partir dimanche des aéroports londoniens d’Heathrow, Gatwick et London City de reporter leur vol. Virgin Atlantic a également annulé plusieurs vols au départ d’Heathrow, plus grand aéroport du pays.

PLUSIEURS PAYS CONCERNÉS

Ciara va déferler sur la France. Mais pas seulement. La Grande Bretagne, l’Allemagne, le Benelux et la Suisse sont également sur la trajectoire de la tempête. 

CIARA : A QUELLE HEURE FRAPPERA LA TEMPÊTE ?

“On attend, dès la matinée ou le début d’après-midi suivant les départements, des rafales de 60 à 90 km/h, localement des pointes avoisinant les 100 km/h, prévient Météo France. Puis à partir de ce dimanche après-midi, les rafales de vent vont s’intensifier et se généraliser sur les régions du Nord-Ouest du pays. Ces rafales atteindront 100 à 120 km/h dans l’intérieur, ponctuellement davantage. 110 à 140 km/h sont attendus sur les régions littorales et près des frontières nord. Ces violentes rafales de vent vont ensuite s’étendre à toute une partie Nord de la France, Grand-Est compris, avant la fin de nuit prochaine de dimanche à lundi. Sur le relief des Vosges, des rafales à 160 km/h sont possibles. ” 

DES VENTS PENDANT UNE DOUZAINE D’HEURES

L’une des caractéristiques de cette tempête, dont sa force est assez commune à cette période de l’année, est sa durée. En effet, comme la dépression Ciara est extrêmement vaste (plus de 1500 km) et circule assez lentement, les vents violents souffleront pendant une douzaine d’heures en un même lieu. 

LA CARTE MÉTÉO DE LA NUIT PROCHAINE

Voici la carte météo de la nuit prochaine, élaborée avec Météo France par notre journaliste et spécialiste météo Guillaume Woznica. 

LE LITTORAL EN ALERTE

Les communes du littoral  – comme ici en Normandie – se préparent à la déferlante Ciara. Regardez notre reportage. 

CIARA : CE QU’IL FAUT SAVOIR

Toutes les infos à connaître sur Ciara sont à lire dans cet article. 

Alerte météo : la tempête Ciara va frapper la France et une partie de l’Europe, à quoi s’attendre ce dimanche ?

35 DÉPARTEMENTS EN ALERTE

Météo France a placé 35 départements en vigilance orange en raison de la tempête Ciara qui frappera la moitié nord de la France ce dimanche. 

Sont concernés : Aisne (02), Ardennes (08), Aube (10), Calvados (14), Côtes-d’Armor (22), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Finistère (29), Loire-Atlantique (44), Loiret (45), Manche (50), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Morbihan (56), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime (76), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Vosges (88), Yonne (89), Essonne (91) et Val-d’Oise (95).

L’une des caractéristiques de cette tempête, dont sa force est assez commune à cette période de l’année, est sa durée. En effet, comme la dépression Ciara est extrêmement vaste (plus de 1500 km) et circule assez lentement, les vents violents souffleront pendant une douzaine d’heures en un même lieu. En Île-de-France, les 100 km/h seront approchés ou atteints entre dimanche 18h et lundi 6h alors que la période tempétueuse s’étendra de dimanche 21h à lundi 9h en Champagne-Ardenne. Dans les Hauts-de-France, plus proches de la dépression Ciara, les vents violents débuteront dès dimanche 12h et jusqu’à lundi matin, soit durant 18 heures consécutives ! Cette durée anormalement longue laisse craindre des dégâts sur les infrastructures.

 “On attend, dès la matinée ou le début d’après-midi suivant les départements, des rafales de 60 à 90 km/h, localement des pointes avoisinant les 100 km/h. Puis à partir de ce dimanche après-midi, les rafales de vent vont s’intensifier et se généraliser sur les régions du Nord-Ouest du pays. Ces rafales atteindront 100 à 120 km/h dans l’intérieur, ponctuellement davantage. 110 à 140 km/h sont attendus sur les régions littorales et près des frontières nord. Ces violentes rafales de vent vont ensuite s’étendre à toute une partie Nord de la France, Grand-Est compris, avant la fin de nuit prochaine de dimanche à lundi. Sur le relief des Vosges, des rafales à 160 km/h sont possibles. ” 

Attention aux chutes d’arbres

Phénomène aggravant,  dans un contexte de sols détrempés, notamment suite aux récentes crues, des chutes d’arbres sont à craindre. Attention également au vagues submersion sur le littoral : la période à risque sur le littoral de la Somme et de Seine-Maritime est valable à partir de 21h dimanche jusqu’à lundi à 6h au moins (pleine mer vers 00h). Sur le littoral de la Manche, la période à risque pour la vigilance vagues-submersion de niveau orange est valable à partir de 18 h jusque lundi 6h au moins (pleine mer dimanche vers 20h).

Sur le même sujet

Et aussi



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*