l’incendie déclenché par les détenus du centre de détention d’Ecouvres a été maîtrisé

Une vingtaine de détenus avait bloqué un étage et  incendié des matelas, provoquant un important incendie.

L’incendie déclenché par des détenus au centre de détention d’Ecrouves (Meurthe-et-Mozelle) est désormais maîtrisé, selon une source syndicale à franceinfo. Les Eris, équipes régionales d’intervention et de sécurité, doivent intervenir prochainement. Les détenus sont “secteurisés”, c’est-à-dire isolés.

Selon le secrétaire régional FO Pénitentiaire Franck Rassel, “une trentaine de détenus” ont déclenché une mutinerie dans l’établissement vers 18 heures vendredi 17 avril. Ils ont mis le feu à des matelas et bloqué un étage. Les flammes se sont ensuite propagées en partie à la toiture du bâtiment.

D’après Franck Rassel, présent sur place, “des grilles et des caméras ont été cassées”, indique-t-il à France Bleu Sud Lorraine. La direction interrégionale des services pénitentiaires de Strasbourg a confirmé “un début de mouvement collectif”.

Depuis le début du confinement, plusieurs établissements ont du faire face à des mutineries, comme au centre pénitentiaire de Remire-Montjoly, en Guyane, ou à Nice, pour protester notamment contre la fermeture des parloirs.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*