Samuel Umtiti (FC Barcelone) parti pour rester ?


Placé sur la liste des joueurs transférables par ses dirigeants, Samuel Umtiti pourrait finalement rester au FC Barcelone selon L’Equipe. Parce que Ronald Koeman ne l’aurait pas poussé vers la sortie, mais aussi parce qu’aucune offre ne serait arrivée sur le bureau des Catalans.

Plombé par des pépins physiques récurrents et relégué dans la hiérarchie des défenseurs, Samuel Umtiti a vu son temps de jeu au FC Barcelone réduit comme peau de chagrin au cours des deux dernières saisons. Tant et si bien que l’international français, considéré comme « transférable » par ses dirigeants, semblait parti pour changer d’air cet été. Mais il pourrait finalement prolonger son aventure en Catalogne, et cela pour deux raisons à en croire L’Equipe.

Koeman ne veut pas se séparer d’Umtiti

Tout d’abord, l’ancien Lyonnais figurerait encore dans les petits papiers de Ronald Koeman. Si le technicien néerlandais n’a pas hésité à dire à des joueurs tels que Luis Suarez et Arturo Vidal qu’il ne comptait pas sur eux, il n’aurait pas fait la même chose vis-à-vis d’Umtiti, dont le vécu en fait un troisième choix logique derrière la charnière titulaire Gérard Piqué – Clément Lenglet. Derrière, les autres défenseurs centraux de l’effectif sont plus jeunes (Jean-Clair Todibo, Ronald Araujo) et le Barça n’aurait a priori pas l’intention de se renforcer dans ce secteur.

Aucune offre pour Umtiti

Ensuite, et c’est sans doute l’élément le plus important : aucune offre n’aurait pour le moment été formulée afin d’obtenir la signature du champion du monde en titre. La possibilité d’inclure le joueur de 26 ans dans une transaction visant à convaincre l’OL de vendre Memphis Depay aurait été étudiée. Mais les dirigeants rhodaniens ne seraient pas en mesure de prendre en charge le salaire conséquent (7 millions d’euros net par an) de leur ex-défenseur. Faute d’offres et de volonté de son entraîneur de le laisser partir, Umtiti devrait donc rester chez les Blaugrana, avec lesquels il est sous contrat jusqu’en 2023.

A voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*