Les chaînes de cinéma californiennes ArcLight Cinemas et Pacific Theatres vont fermer


Coup dur pour les cinéphiles du sud de la Californie, les cinémas ArcLight et Pacific Theatres, qui exploitent ensemble environ 300 écrans dans la région et ont été fermés en raison de la pandémie COVID-19, ne rouvriront pas.

«Après avoir fermé nos portes il y a plus d’un an, nous devons aujourd’hui partager la difficile et triste nouvelle que Pacific ne rouvrira pas ses cinémas ArcLight et Pacific Theatres», a déclaré la société mère de la marque, Decurian Corp., dans un communiqué. Lundi. «Ce n’était pas le résultat que tout le monde souhaitait, mais malgré un effort énorme qui a épuisé toutes les options potentielles, la société n’a pas de solution viable.»

Les chaînes exploitent certains des cinémas les plus emblématiques et les plus appréciés de la région de Los Angeles, notamment le Cinerama Dome à Hollywood qui a été vu dans «Il était une fois à Hollywood» et le Grove à West Hollywood.

Pacific Theatres et ArcLight avaient six emplacements chacun dans le sud de la Californie, et ArcLight avait également des théâtres à Boston, Chicago, San Diego et Bethesda, dans le Maryland.

Alors que les cinémas ont commencé à rouvrir dans tout le pays après des fermetures de plusieurs mois, les initiés du secteur ont averti que les petits cinémas indépendants couraient un risque élevé de fermer définitivement.

Les fans des théâtres ont plaidé sur les réseaux sociaux lundi soir pour qu’un bienfaiteur sauve les cinémas, et le hashtag #savethecineramadome était à la mode sur Twitter. Ce n’est pas une idée extravagante – le réalisateur Quentin Tarantino a acheté le classique New Beverly Theatre à Los Angeles en 2007, et Netflix Inc. NFLX,
-0,46%
a acheté le théâtre égyptien historique d’Hollywood en 2020.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*